VivaTech 2022 : retour sur l’évènement le plus tech d’Europe | Eleven

VivaTech 2022 : retour sur l’évènement le plus tech d’Europe18 juillet 2022

Eleven

Innovation

Du 15 au 18 juin s’est tenue la 6ème édition du salon Viva Technology à Paris, Porte de Versailles. Après 4 jours de salon, nous sommes prêts à tout vous raconter sur le paysage de la tech et ce que nos consultants ont retenu de cet évènement.

VivaTech, c’est 40 000 m² de pure tech avec plus de 1 000 startups, la plupart invitées par de grandes entreprises comme Orange ou Google. Cet évènement dédié à l’innovation permet aux professionnels ainsi qu’au grand public de découvrir les nouveaux visages du monde de la tech et les grands enjeux de l’innovation de demain.

Nous vous proposons de répondre à ces 3 questions qui ont guidé notre visite du salon :

  • Quelles sont les grands thèmes en vogue dans le monde de la tech ?
  • Quels sont les modèles mis en place par les acteurs traditionnels pour innover ?
  • Côté tech, quelles sont les grandes briques technologiques qui gagnent en maturité ?

 

De l’expérience client à la MedTech, plusieurs thèmes à l’honneur lors de l’édition VivaTech 2022

Parmi les 1 000 startup présentes au salon, dégager des grandes tendances n’est jamais un exercice évident. Néanmoins, trois grands thèmes ont retenu notre attention cette année :

 

  • L’expérience consommateur : c’est un enjeu ancien qui était déjà un des cas d’application de prédilection du digital à son émergence au milieu des années 2000. Cette fois-ci, ce sont les nouvelles avancées des technologies de réalité augmenté et de l’écosystème technologique qui les entoure (NFT, Métavers, etc.) qui renouvellent les cas d’usage dans ce domaine. On peut par exemple citer la startup SkyBoy, dont la technologie de réalité virtuelle de qualité cinématographique permet à des acteurs comme Lancôme, les Galeries Lafayette ou l’Opera de Paris, de faire découvrir leur univers à travers une expérience immersive. Sans surprise, les acteurs du luxe comme LVMH se positionnent également sur ces technologies ;
  •  Les sujets RSE et ESG : il s’agit d’enjeux majeurs de société, et les entreprises présentes au salon ne l’oublient pas. Du côté des grands acteurs de la tech, la politique RSE et ESG des sociétés prend ainsi une place marquante. C’est aussi le cas de grandes enseignes comme Axa, Air Liquide ou Orange, qui font le choix de mettre clairement en avant leurs initiatives pour traiter des problématiques sociétales. Ainsi, parmi les jeunes entreprises invitées au salon par ces grands groupes, nombreuses sont celles qui traitent de sujets tels que l’environnement, la santé mentale ou le bien-être financier. On peut par exemple citer les innovations vertes et citoyennes de La Poste, ou bien la startup whatabird, spécialisée dans la purification d’eau par filtrage, qui a par ailleurs été récompensée par le French-German TechLab, un partenariat dédié à la promotion du business franco-allemand ;

 

  • La MedTech : c’est un secteur en plein essor depuis plusieurs années et il est toujours bien visible au salon, avec notamment la présence de Sanofi. Loin de perdre en vitesse, sa dynamique se poursuit, alimentée par de plus en plus de données qui permettent de concrétiser des cas d’usages complexes, mêlant data science et IoT. On remarque cette tendance notamment avec l’émergence de nombreuses startups d’analyse et de production de données médicales. Ainsi, MamaHealth met par exemple en place une plateforme de soutien émotionnel aux patients, leur permettant de partager leurs histoires. Ces récits sont alors transformés en données utilisables par les compagnies pharmaceutiques pour mieux comprendre le parcours patient. Autre exemple, H4D, pionner français de la télémédecine, a dévoilé sur le salon sa dernière et toute nouvelle cabine de téléconsultation clinique « pour un accès aux soins pour tous et partout ».

 

Startups ou Cloud, deux stratégies adoptées par les grands groupes pour soutenir leur modèle d’innovation

Face à l’émergence de nombreuses startups, les acteurs traditionnels doivent mettre en place des stratégies pour innover eux aussi. Parmi les stratégies possibles, deux sont particulièrement visibles dans cette édition de VivaTech :

 

  • Les programmes d’incubation : de plus en plus d’acteurs traditionnels semblent disposer de programmes d’incubation de start-ups internes ou externes. Ainsi, de nombreuses jeunes entreprises sont présentes à des stands comme ceux de L’Oréal ou BNP Paribas. Parmi elles, la moitié environ innovent dans les Green Technologies. De la traite des déchets à l’analyse de l’air en passant par le bilan carbone des campagnes marketing, tout est sujet à s’améliorer sur le plan écologique. Même tendance au stand de La Poste, qui présente des filiales telles que Geoptis, dont le but est de récolter des données sur la qualité de l’air en équipant les véhicules des postiers de capteurs ;

 

  • Les partenariats avec des géants de la tech : c’est la voie privilégiée par bon nombre d’entreprises, qui optent par exemple pour des partenariats avec Google, AWS ou Microsoft afin de profiter de synergies d’expertise. Ainsi, AXA et Microsoft ont pour ambition de créer ensemble un « open healthcare ecosystem », dans le but d’attirer de nouvelles entreprises d’assurance à long terme. Parmi les autres collaborations du même type, on peut notamment citer Fnac Darty qui place son socle data sur Google Cloud, ou encore Dior Parfum qui s’allie à Google pour proposer une nouvelle expérience consommateur par réalité augmentée à partir de Google Lens. Côté AWS, on note en outre un rapprochement auprès d’industriels de l’automobile avec un investissement sur les objets connectés.

 

Côté tech, le hardware et le software au service de la donnée

Véritable marque de fabrique de VivaTech, les avancées technologiques sur le « hardware » sont toujours présentes cette année pour faire rêver le grand public. Partout dans le salon, on trouve des taxis volants autonomes électriques aussi bien que des casques de réalité virtuelle, des robots à 4 pattes de l’entreprise Boston Dynamics, ou même des ramasseurs automatiques de déchets. Lancôme nous dévoile son nouveau scanner de peau, et Air Liquide nous fait visiter ses usines en réalité virtuelle. La robotique et l’IoT sont donc bel et bien au rendez-vous cette année.

Cependant, derrière l’aspect très visible de ces technologies, une tendance intéressante est la multiplication des données collectées et surtout une multiplication des formats que prennent ces données. Pour répondre aux besoins qui en découlent, de nouveaux acteurs spécialisés émergent. C’est par exemple le cas pour les données géospatiales au service des problématiques environnementales, avec notamment la start-up Kayrros, ou bien des biomarkers pour la MedTech.

Enfin, pour répondre à cette prolifération de données, les problématiques de passage à l’échelle dans leur traitement sont également bien représentées cette année. De nombreuses entreprises concentrent leurs capacités de traitement autour de frameworks de plus en plus répandus. On note par exemple une présence des solutions centralisées pour le développement d’IA sur des plateformes telles que Dataiku ou Databricks.

Et nous, chez eleven ?

Les consultants data-scientists d’eleven sont en phase avec ces nouvelles tendances et problématiques d’industries. Ainsi, nous sommes capables de vous accompagner pour identifier les cas d’usages les plus importants du marché. Étant nous-mêmes experts de ces nouvelles technologies et capables de les implémenter sur mesure selon les demandes du client, nous savons identifier les meilleures stratégies de développement ou d’acquisition des nouvelles technologies. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous rencontrer pour parler de votre vision et du potentiel de la tech dans votre entreprise !

 

 

Ariel Cohen Codar, Simon Georges-Kot, Julien Lefebvre

Sur le même sujet

En cliquant sur « s’inscrire », vous acceptez de recevoir nos communications marketing

En cliquant ci-dessous, vous acceptez d’être redirigé vers le réseau social choisi

nous suivre

Tous droits réservés eleven ©2022